L’immobilier des Cantons-de-l’Est en effervescence

Le marché des résidences secondaires semble reprendre avec une certaine effervescence. Doit-on être surpris de ce regain d’enthousiasme alors que nous venons de traverser une expérience de confinement révélatrice pour plusieurs? Nous croyons que les mois à venir démontreront encore une fois tout l’attrait de notre région. Cette semaine, Nicolas Morency, courtier immobilier chez Century 21 Estrie, nous explique les impacts à court terme de la pandémie sur le marché immobilier des Cantons-de-l’Est.

Une forte demande

« Le marché immobilier actuel dans les Cantons-de-l’Est est d’une surprenante vivacité.  Depuis la reprise des activités du secteur de l’immobilier, je constate une forte demande à la fois pour les résidences secondaires et pour les résidences principales. Depuis quelques années, nous avions déjà une bonne augmentation du nombre de transactions au niveau des acheteurs locaux, résultant d’un certain dynamisme dans l’économie locale. Je pense à l’arrivée de plusieurs entreprises technologiques, à des investissements dans le secteur public et à l’augmentation de l’offre dans le secteur touristique. Évidemment, l’économie du Québec se portait bien avant notre confinement.

Or, ce que nous avons vécu dans les derniers mois a eu un impact important dans la vie de plusieurs personnes. Nous sommes en train de vivre un petit exode des villes vers la campagne, un « retour à la terre ». La demande est surprenante pour les propriétés avec de grandes parcelles de terrain. »

Un désir de vivre en campagne

« L’éloignement des voisins est aussi un critère de recherche des acheteurs potentiels. De nombreux clients m’ont mentionné que même avec la reprise des activités dans les entreprises à 100%, l’organisation journalière avait été modifiée pour le mieux grâce au télétravail. Se rendre au bureau devient donc moins nécessaire et c’est pourquoi notre région est de plus en plus invitante pour les gens de l’extérieur. »

Un marché des plus actifs

« Bref, la pandémie a eu un effet important sur le marché immobilier des Cantons-de-l’Est. En effet, l’inventaire des propriétés à vendre n’a jamais été aussi bas et il n’est pas rare de voir plusieurs acheteurs convoiter la même propriété. Selon moi, cette demande grandissante et soudaine permettra au secteur de l’immobilier de l’Estrie d’aider en quelque sorte l’économie de la région à traverser cette crise. »

HEURES DE SERVICE

Ouvert 7 jours sur 7, de 9h à 17h.

© Century 21 Estrie.
Tous droits réservés.

CONTACT

1763, ch. de la Rivière-aux-Cerises,
Magog QC J1X 3W3

819 868-6000