Les reprises de finance en immobilier

À priori, acheter une propriété en reprise de finance peut apparaître comme une bonne occasion de réaliser une aubaine. Malheureusement, ce n’est plus toujours le cas. Voici tout ce que vous devez savoir avant d’acheter une propriété en reprise de finance.

Qu’est-ce qu’une reprise de finance ?

Une maison en reprise de finance est une maison qui est vendue par une institution financière, suite à un défaut de paiement sérieux de la part du propriétaire. En d’autres mots, imaginez qu’un propriétaire ne paie plus ses versements hypothécaires à la banque. Il recevra de nombreux avis et des solutions seront proposées. Si le propriétaire continue de ne pas rembourser son hypothèque, la banque saisira la maison et la vendra, afin de rentrer dans son argent.

À une certaine époque, les institutions financières ne cherchaient qu’à retrouver l’argent perdu. Donc, si la majorité ou une bonne partie de l’hypothèque était déjà payée, la banque pouvait vendre la maison à un prix très intéressant. Maintenant, les institutions financières vont plutôt vendre au prix du marché.

 

8 éléments à prendre en compte si vous comptez acheter une maison en reprise de finance

Les reprises de finance ne sont pas des transactions comme les autres. Voici certains éléments particuliers à prendre en considération si vous êtes un acheteur potentiel :

1) Elles sont vendues sans garantie légale. Cela signifie que vous n’avez aucun recours contre le vendeur en cas de vice caché. Selon le cas, votre projet de maison pourrait devenir un gouffre financier.

L’institution financière est tenue de vous aviser des problèmes connus, mais ses connaissances de la propriété peuvent être limitées. Donc, si vous achetez une propriété en reprise de finance et qu’après quelques semaines, vous découvrez que les murs sont pleins de moisissure ou que le toit coule, vous devrez tout payer de votre poche.

2) C’est absolument nécessaire de faire une inspection préachat professionnelle. C’est ce qui vous permettra de réduire les risques de tomber sur des vices cachés ou de sous-estimer les réparations et rénovations à faire. Ne négligez pas de vérifier l’état des sols et le zonage, selon le projet que vous avez en tête.

3) Si c’est le terrain qui en vaut la peine, plutôt que la propriété en tant que telle, faites évaluer le coût de démolition, car ils peuvent varier de quelques milliers de dollars à plusieurs dizaines de milliers de dollars. Vérifiez également avec le service d’urbanisme de votre municipalité.

4) La propriété saisie sera potentiellement en très mauvais état. En effet, pour en arriver à la reprise de finance, c’est que l’ancien propriétaire avait de très gros ennuis financiers. La maison et le terrain pourraient ne pas avoir été entretenus d’une façon optimale.

Il est possible que la maison ne soit pas habitable avant d’avoir réalisé des travaux importants. Tenez compte de ces délais et du montant des rénovations dans la prise de votre décision.

5) Vous devrez refaire le certificat de localisation, car l’ancien propriétaire n’est pas tenu de vous le donner et l’institution financière non plus. On parle de quelques milliers de dollars, selon le cas.

6) Vous devrez faire vérifier la fausse septique, le cas échéant. Si la maison n’est pas reliée au réseau d’aqueduc, vous n’aurez pas accès aux dernières analyses, comme ce serait le cas avec un achat de maison traditionnel. Veillez aussi à faire vérifier l’eau du puits et tout autre service indépendant.

7) La valeur de la propriété ne sera jamais sous la valeur marchande, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Toute une équipe décide du coût de la maison en reprise de finance et ce coût sera toujours dans les normes du marché immobilier, à moins qu’il y ait des travaux majeurs à faire.

8) Vous devez prendre en compte le coût réel des travaux. L’aubaine peut être moins intéressante si vous avez des centaines de milliers de dollars de réparations à faire. Tout dépend de la propriété, du prix, de la valeur du terrain et de vos ressources. Faites évaluer le coût des travaux avec soins afin d’éviter que la facture totale soit plus élevée que ce que vous pensiez pouvoir épargner.

 

Une bonne idée ou non ?

Bien sûr, l’état de la maison est le facteur majeur à prendre en compte. Malgré un prix de vente très bas, certaines maisons ne sont pas récupérables ou n’en valent pas l’investissement. D’un autre côté, il y aura toujours des reprises de finances qui seront dans des conditions satisfaisantes.

La réponse à savoir si c’est une bonne idée ou non dépend aussi de vous. Si vous avez envie de tenter le défi de rétablir une maison, si vous êtes bricoleur ou professionnel dans le monde de la rénovation ou de la construction, une reprise de finance peut être une bonne idée. C’est aussi une bonne option si vous êtes actifs dans le monde de l’immobilier et que vous avez d’autres actifs vous permettant de gérer le risque.

Si c’est pour votre résidence principale et que vous en êtes à vos premières armes, le jeu peut être plus risqué, bien que vous puissiez tout à fait tomber sur une aubaine. Pour vous aider, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe de courtiers immobiliers pourrait analyser vos besoins et vous conseiller. Nous pourrons vous aider à trouver une propriété parfaite pour vous, que ce soit une reprise de finance ou non !

HEURES DE SERVICE

Ouvert 7 jours sur 7, de 9h à 17h.

© Century 21 Estrie.
Tous droits réservés.

CONTACT

1763, ch. de la Rivière-aux-Cerises,
Magog QC J1X 3W3

819 868-6000